Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.

Aller en bas 
AuteurMessage
Yotenka
Admin
Yotenka

Messages : 390
Date d'inscription : 23/09/2012

Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeLun 30 Sep - 12:41

Ma grand-mère, par ailleurs fort gentille, à un jour cru bon devoir me raconter l'histoire de cet homme qui multipliait les petits pains pour nourrir quelques affamés et porté aux nues pour ça. Mais, ne lui en déplaise, il n'y a là rien d'exceptionnel, et s'il faut sacraliser pour si peu alors, bien avant qu'un charpentier décide de ne pas honorer sa femme, le dernier des paysans était déjà un saint d'entre les saints. Paysan avec un P majuscule, je précise; je ne m'adresse pas ici aux granges modernes, vidées de leurs semences pour laisser la place à des bidons de produits chimiques à haute teneur cancérigène.
L'esprit lucide n'y verra là rien d'étonnant, après tout, si un sage dont j'ai oublié le nom a déterminé que Dieu a créé l'univers il y a exactement 3341 ans, la nature elle avait déjà commencé son œuvre depuis quelques quatre milliards d'années.
S'il faut développer pour l'esprit opaque, multiplier les petits pains est d'une facilité déconcertante. Ou, pour changer d'allégorie, je vais considérer un grain de maïs, qui outre la possibilité de finir en farine, peut aussi se manger tel quel. Prenons par exemple une variété ancienne, du genre maïs inca, qui a le délicat avantage de ne se nourrir que de ce qu'il trouve dans la terre, de ne s'abreuver que de ce qui tombe du ciel, au point d'avoir été planté, par certaines tribus nord-amérindienne, en plein désert, et d'y avoir fructifié. Donnons ce grain à n'importe quel paysan: en cinq ans, il pourra couvrir de champs de maïs la terre entière, Mars et Ganymède réunis. Ceci au bas mot, je vous laisse résoudre la suite exponentielle qui, d'un grain, en produit plus de 300 pour l'année suivante. Et je vous laisse deviner quelle masse humaine pourrait ainsi être nourrie quand on estime que la surface arable de l'Inde seule pourrait subvenir aux besoin de l'humanité entière en produits végétariens et biologiques.

Mais le comble ne l'absurdité n'est pas de sanctifier pour ce genre de miracle la mauvaise personne. Je dirais même: grand bien lui fasse tant qu'on me laisse jardiner tranquillement. L'absurdité est que, quand un seul paysan a dans la main le pouvoir de nourrir l'univers entier, et plus encore, l'homme parvient encore à inventer des famines à infliger à ses pairs.
Et le summum de notre génie est atteint quand cette graine de maïs inca, trop dangereuse pour les marchés économiques, ennemie jurée de lobbying multi-milliardaire, est interdite à la commercialisation.


Je loue un pauvre joueur de flûte, symbole d'une association encore envoyée au tribunal et condamnée pour le tort de diffuser des semences qui existaient déjà bien avant que Christophe Colomb ne songe à poser les yeux sur l'océan.


Dernière édition par Yotenka le Lun 30 Sep - 15:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://notrealliance.lebonforum.com
Invité
Invité



Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeLun 30 Sep - 13:48

Très jolie réflexion, malheureusement faussée par le fait que l'homme dont a parlé ta grand-mère (qui m'apparaît du coup fort sympathique) ne se soit pas contenté de multiplier quelques pains et poissons. Il a vécu trente-trois ans (les trente-trois années sur lesquelles tout le monde s'accorde) et a fait beaucoup d'autre choses. Pour plus de renseignements, je t'invite à lire quatre best-sellers assez connus. Ils ont une certaines renommée, et ont été interprétés et utilisés de différentes manières au fil des âges. Pour certains, ils sont une arme, ou le moyen de sortir ces armes. Pour d'autres (que j'espère les plus nombreux, même si le vice de l'homme est parfois -souvent- désespérant), ils sont un instrument de paix. Bien que le débat soit constant et sans fin pour déterminer s'il s'agit d'Histoire ou de fiction, nous avons tous des conclusions philosophiques à tirer de ce livre.

Le titre de plus gros et plus ancien best-seller du monde, diffusé en plus par ses auteurs dans un but non lucratif, ça se respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Yotenka
Admin
Yotenka

Messages : 390
Date d'inscription : 23/09/2012

Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeLun 30 Sep - 15:18

Oh Drak, Drak, Drak, as-tu lu ce que j'ai écris ou n'as-tu fait que démarrer au quart de tour en croyant que quelque partie de ton identité avait été attaquée?

Ai-je dis que Jésus n'avait rien fait d'autre? Ais-je essayé de statuer sur sa vie, son message, ses actes, dans un sens ou dans l'autre? Mon laïus n'a pas de visée religieuse, ni anti-religieuse, et pour plus de clarté j'en ai même changé le titre. Si je joue d'ironie, c'est sur ce que d'autres ont fait de cet homme (ou de Dieu), pas sur lui-même.

Pour l'essentiel, je ne fais que reprendre l'allégorie de la multiplication des petits-pains - ni plus, ni moins - pour la comparer à l'incroyable pouvoir que la nature met à la disposition de n'importe quel jardinier-semeur. Et chercher à interpeler le lecteur sur le non-sens avec lequel notre économie considère ce jardinier-semeur.

Voilà, fin du débat, la théologie ne m'intéresse que dans la mesure où elle reste loin de moi. Quant à débattre de l'intérêt de ton best-seller, ce n'est pas le lieu, je crains le sujet bien trop sensible pour nos pauvres esprits.
Revenir en haut Aller en bas
https://notrealliance.lebonforum.com
Invité
Invité



Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeLun 30 Sep - 16:40

Je ne me suis pas senti attaqué le moins du monde, désolé si j'ai paru agressif. Et je ne considère pas la bible comme un sujet sensible non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeLun 30 Sep - 17:25

Drakvenn a écrit:
Je ne considère pas la bible comme un sujet.
Fixed ^^

Yotenka a écrit:
la théologie ne m'intéresse que dans la mesure où elle reste loin de moi
La théologie m'intéresse dans la mesure ou il s'agit d'un dieu du cassage de tronche en masse

Mode Troll : OFF

Plus sérieusement, de la théologie sérieuse sur un forum de guilde RP d'un univers iréel ? Dîtes bonjour aux gens dans votre tête messieurs-dames car vous êtes presque aussi fous que moi
Si vous voulez de la théologie : C'est ici que ça se passe -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Théologie


PS : Plus je glande sur ce forum et plus j'en apprécie les utilisateurs qui y dorment
PS 2 : raaah, lien qui marche pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Yotenka
Admin
Yotenka

Messages : 390
Date d'inscription : 23/09/2012

Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeLun 30 Sep - 18:28


Si la théologie ne m'attire pas, je n'ai rien contre Dieu, par contre. Il passe régulièrement boire une pinte ou deux au bistrot d'à côté, plutôt maussade, le type, mais sympa, et toujours prêt à raconter une histoire contre un verre. Jamais bourré, cependant. De ce qu'il m'a raconté, sa dernière cuite lui a laissé la tête à l'envers et il a fait n'importe quoi pendant une semaine entière. Il le regrette encore. Depuis, au cinquième verre, il rentre toujours dormir chez lui. Juste assez pour essayer d'oublier, mais pas plus pour ne pas risquer de recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
https://notrealliance.lebonforum.com
Invité
Invité



Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeMar 1 Oct - 12:29

Yotenka a écrit:
Il passe régulièrement boire une pinte ou deux au bistrot d'à côté, plutôt maussade, le type, mais sympa, et toujours prêt à raconter une histoire contre un verre.
Où se trouve ce bar ? J'ai deux-trois mots à lui dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Chacha
Noobzor
Chacha

Messages : 247
Date d'inscription : 04/05/2013
Localisation : X <== Ici

Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeMar 1 Oct - 13:01

Yoyo, un ptit truc pour étayer et développer tout ça : l'introduction de la pomme de terre en France est assez révélatrice. 
Cf : Parmentier, Patate et Louis XVI. *Kamoulox !!!!*


Dernière édition par Chacha le Mer 2 Oct - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Selin
Admin
Selin

Messages : 374
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : Strasbourg

Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeMer 2 Oct - 14:33

Suppression de vos messages HS foireux : arrêtez juste un peu de vous mettre sur la gueule. 
C'est dommage, à mon sens, de pourrir ainsi un texte aussi sympathique.

_________________
Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Emblam10
Revenir en haut Aller en bas
Yotenka
Admin
Yotenka

Messages : 390
Date d'inscription : 23/09/2012

Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitimeMar 8 Oct - 22:24

Merci Sel!
Yùuki: les bonnes adresses ne se donnent pas si facilement, mais si tu as un message, je peux lui transmettre.

Et Cha: Oui, l'exemple de la Pomme de terre est assez édifiant et révélateur. Je te laisse le raconter, vu que je n'étais pas au courant de l'histoire.
Pourtant, les causes et les conséquences sont diamétralement opposés. Si les pouvoirs décisionnels de l'époque cherchaient, de façon détournée, à donner aux paysans une relative autonomie alimentaire, les pouvoirs décisionnelles d'aujourd'hui cherchent à les priver de toute autonomie. Comme l'exemple des graines auto-fertiles, sorties du marché à toute force, au profit de semences hybrides, qu'il faut racheter chaque année à des prix sans cesses croissants, ou pire, au profit des OGM dont un des enjeux est d'engendrer des plantes stériles.
Le parcours de la stévia révèle assez bien les enjeux de ce monde.
Mais le meilleur exemple que je puisse trouver est qu'aujourd'hui, pénalement, on encourt une condamnation moins grave en plantant du cannabis pour en revendre les têtes, qu'en cultivant des orties pour en commercialiser le jus fermenté.
Revenir en haut Aller en bas
https://notrealliance.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Empty
MessageSujet: Re: Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.   Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite réflexion naturologique à la terrasse d'un café.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rêve des mondes :: Expression libre (hrp)-
Sauter vers: